Couvent San Marco

Fra Angelico, fresque de l'Annonciation, Couvent San Marco, FlorenceFra Angelico, fresque de l'Annonciation, Couvent San Marco, Florence

Le couvent de San Marco est l’un de mes endroits préférés et il est également très aimé par les visiteurs francophones. C’est un lieu enveloppé de silence qui offre aux touristes une atmosphère d’un ancien couvent, renouvelé au XVe siècle, avec ses cellules et sa bibliothèque, ses deux réfectoires et ses cloîtres.

Le monastère a été transformé en un complexe muséal, où l’on peut admirer de nombreuses œuvres de Fra Angelico, qu’il s’agisse de fresques réalisées dans des cellules pour les frères dominicains ou de peintures collectées dans les églises supprimées aux alentours de Florence.

Le couvent a été reconstruit grâce à l’argent des Médicis qui souhaitaient démontrer leur prestige et leur générosité. Le lieu est indissociablement lié au controversé Girolamo Savonarole, qui a été arrêté ici en mai 1498, condamné comme hérétique et brûlé dans la Piazza della Signoria.

Cette visite vous permet de découvrir la vie quotidienne du couvent, la famille Médicis et l’histoire de Florence, les techniques picturales de la fresque, de la tempera, sur bois et des manuscrits, ainsi que des artistes moins connus comme la soeur Plautilla Nelli ou le frère Bartolomeo. Le musée conserve l’histoire et les objets de Savonarole.

La visite dure une heure et demie.
On peut acheter des billets sur place.

Contactez-moi pour toute information.

%d blogueurs aiment cette page :